Acheter un ordinateur sans se planter

Vaste sujet ! La première question que vous allez (ou que vous devriez) vous poser, c’est celle du moment. Les candidats à l’achat souffrent souvent du syndrome de la « nouveauté imminente ». Je suis décidé, mais j’ai entendu dire que « le constructeur allait annoncer un nouveau modèle », « Microsoft allait lancer un nouveau Windows », « Intel travaillait sur une nouvelle génération de microprocesseurs »…

C’est effectivement tout à fait exact. Seul problème, avec le nombre d’intervenants dans la conception d’un ordinateur, l’évolution technologique incessante, et le rythme de renouvellement des gammes, ces craintes se vérifient chaque jour de l’année. Autrement dit, avec ce genre de considérations, vous n’achèterez jamais rien, car il y aura toujours une nouveauté sur le point d’arriver. Il va donc vous falloir être moralement fort. A moins que le produit de vos rêves n’arrive dans les semaines qui viennent, oubliez les annonces et lancez-vous maintenant si vous en avez réellement besoin.

Quel type d’ordinateur ?Multimediatique-Informatique-High-tech-Home-cinema-desktop

Maintenant décidé à vous lancer, faut-il opter pour un ordinateur de bureau ? Bien qu’en perte de vitesse, celui-ci présente tout-de-même deux avantages indéniables. D’abord, à configuration équivalente, il revient moins cher. En ces temps de vaches maigres, ça fait réfléchir.

Ensuite, un ordinateur de bureau offre de très larges possibilités d’évolutivité, et dans des conditions à la fois beaucoup plus simples et moins onéreuses. Sur un portable, on peut généralement changer la mémoire, le disque dur… et c’est tout. A moins d’accepter des composants externes et leur lot de fils, ce qui ne va pas sans de sérieux inconvénients à chaque déplacement, mais aussi un coût plus élevé. Quant aux tablettes, à part une carte mémoire (et encore, pas sur toutes), la liste est très courte.

Où acheter votre prochain ordinateur?

Si les avantages de l’ordinateur de bureau vous parlent, et que vous n’avez pas besoin de déplacer votre nouveau bolide, il ne vous reste plus qu’à choisir entre PC et Mac. Dans le premier cas, il faudra ensuite vous décider entre un ordinateur de constructeur et un d’assembleur. A l’ère du pas cher jetable, ne vous illusionnez pas  sur la qualité des produits et du service des marques. Mais dans le cas où vous n’avez pas confiance en votre assembleur de quartier, prenez un Dell.

Si par contre le courant passe bien entre vous, ce choix présente de sérieux avantages en termes de réactivité. Un SAV de marque prendra facilement un ou deux mois. En revanche, hors samedi après-midi, votre échoppe locale réglera souvent le problème en quelques jours, voire immédiatement. Attention, c’est un peu la loterie.

Comme on trouve aussi bien des truands incompétents que des pros commerçants, et tous les niveaux intermédiaires, faites-vous bien préciser les modalités de SAV avant l’achat. Et notamment :

         –  Si je change un élément de ma configuration initiale, y aura-t-il des conséquences sur ma garantie.

          – Quelle est la durée de garantie ?

          – Les différents composants sont-ils assortis d’une clause d’échange standard ?

          – En cas de panne, l’envoi du composant défectueux est-il géré par la boutique ?

Multimediatique-Informatique-High-tech-Home-cinema-tabletteTablette ou portable ?

Pas d’ordinateur de bureau pour vous, vous devez pouvoir bouger. Mais l’appel des tablettes ne vous laisse pas insensible. Je dirais que tout est question d’usage. La tablette constitue un excellent équipement de consultation (mails, Web…) En revanche, pour produire de l’information, et jongler d’un outil à l’autre (traitement de texte, tableur, fichiers divers…), il faut être sérieusement motivé. Bref, la tablette est un excellent ordinateur de canapé, mais pas plus. Elle a aussi sa place pour une présentation en tête-à-tête avec un client, car elle permet de se placer dans une position de partage, alors qu’un portable crée un obstacle avec son écran.

Vous n’arrivez pas à trancher ? Alors penchez-vous sur les ordinateurs hybrides, comme les Lenovo Twist ou Yoga 13, l’Asus Vivotab, le Sony Vaio Duo 11… Sachez cependant que ses mutants se payent naturellement plus chers, et font souvent des compromis sur d’autres points, notamment la puissance de calcul ou la résolution. A vous de voir.

Un portable, mais lequel ?

Ni ordinateur de bureau, ni tablette, vous voulez un portable. Vu l’offre pléthorique, vous allez forcément trouver chaussure à votre pied. Tout dépend de vos critères. Vous cherchez du super léger et compact ? Direction Sony, avec ses Vaio Pro 11 et 13. Du pas cher mais qui se tient ? Regardez chez Asus ou Dell. Du pro tendance grand compte ? RDV chez Lenovo. Un modèle spécial jeux ? Asus encore.

Crédit photo: Master isolated images-Victoc Habbick-Jannoon028/ FreeDigitalPhotos.net

Catégories

Laissez un commentaire





Evénements