Automatiser votre emailing devient gratuit

Malgré certains clichés liés au spam, l’emailing reste une valeur sûre du marketing digital. Rapide, bon marché, très efficace quand il est employé efficacement, cet outil reste assez largement sous-employé. Notamment la fonction d’autorépondeur, dont beaucoup d’entreprises ne soupçonnent même pas l’existence.

Concrètement, il s’agit d’automatiser les choses au maximum, en créant des séquences d’envoi prédéfinies qui s’exécuteront sans votre intervention. Le principe s’avère extrêmement pratique pour un lancement produit, un événement de type salon, des soldes, un webinaire ou un séminaire… Il vous suffit de préparer à l’avance votre campagne, en définissant la cible et les conditions d’envoi (nouvel inscrit à la mailing liste, très bon client, habitants d’une zone géographique…), puis en créant les emails qui vont composer la campagne.

On peut par exemple imaginer, et je vous le recommande très chaleureusement, d’en créer une pour accueillir les abonnés. A compter de l’inscription, chaque mail de la séquence partira automatiquement en suivant le rythme que vous aurez choisi. Exemple :

  • Email 1 (immédiat) : Confirmation d’inscription et bienvenue, rappel des conditions d’envoi, du contenu à venir, du rythme d’envoi, des possibilités de désinscription…
  • Email 2 (1h plus tard) : Présentation rapide de votre activité, de ce qui fait votre force, et de vos offres les plus marquantes
  • Email 3 (2 jour plus tard) : Envoi d’un coupon de remise
  • Email 4 (1 semaine plus tard) : Proposition d’accompagnement personnalisé
  • Email 5 (1 semaine plus tard) : Trucs & astuces

 

En toute logique, vous devriez reproduire à chaque fois la séquence optimale et le bon timing que vous aurez préalablement identifiés par votre expérience. En vous organisant ainsi, vous vous épargnez un travail fastidieux dont la reproduction manuelle n’a aucun intérêt. Vous éviterez aussi le risque d’oublier une étape, de faire des erreurs, et vous bénéficierez bien sûr du plus gros avantage d’un outil d’emailing : la mesurabilité. Vous saurez en effet ce qui a intéressé vos destinataires, et quelles actions ils ont entreprises à la suite de votre campagne.

Bref, cette fonction d’autorépondeur devrait être employée systématiquement, mais elle constitue naturellement une des principales différences entre les outils payants et gratuits. Ou plutôt constituait, puisque Mailchimp vient de prendre une décision surprenante : l’offrir à tous ses utilisateurs, gratuits comme payants.

Si vous n’utilisez pas encore d’outil d’emailing, vous n’avez maintenant plus d’excuses.

 

Laissez un commentaire