Emailing : l’argent est dans la liste

Je voudrais rebondir aujourd’hui sur mon article consacré à l’automatisation de l’emailing, en me penchant sur un frein très classique sur lequel on m’interroge souvent : les techniques d’alimentation d’une liste.

Même s’ils n’ont parfois pas encore franchi le pas de l’emailing, la plupart de mes prospects et clients comprennent parfaitement ce que l’emailing peut leur apporter. Comme on dit souvent dans le marketing, « l’argent est dans la liste ». En effet, cet outil unique permet idéalement, moyennant un coût très faible, d’établir ou d’entretenir la confiance avec vos futurs clients, afin de créer les conditions nécessaires à la vente.

Excellent, mais alors comment alimenter cette fameuse liste ? En achetant une liste ? Franchement, je ne vous le conseille pas. Les tarifs pratiqués ont de quoi calmer les plus motivés, et la qualité des informations contenues laisse souvent plus ou moins à désirer. Ces listes accusent souvent au moins un ou deux ans au compteur. En ces temps économiquement troublés, c’est une éternité. De plus, la partie qui vous intéresse le plus, l’adresse email, sent la plupart du temps sérieusement le faisandé. Bref, vous vous ruineriez pour rien.

Comme en cuisine, rien ne vaut le fait maison. La meilleure liste, vous l’obtiendrez de vos efforts de prospection quotidiens, car elle sera le fruit d’un effort rigoureux de qualification selon vos propres critères. Mais je vous l’accorde, si vous vous contentez de ça, à moins d’être très bon commercial ou un réseauteur forcené, le résultat risque de se montrer un peu court.

Heureusement, il existe de nombreux moyens de la nourrir sainement sans y laisser votre santé ou votre maison :

  • Vous utilisez des formulaires de contact, notamment sur votre site Web ? Idéalement, ils devraient être systématiquement interfacés avec votre outil d’emailing. Ce sont vos prospects qui l’alimenteront eux-mêmes.
  • En fait, la plupart des outils de marketing en ligne permettent aussi ce genre de couplage. C’est le cas des outils de sondage (de satisfaction ou autre), de concours… Ne manquez pas ces occasions.
  • Dans le même esprit, profitez systématiquement des événements que vous organisez (JPO séminaires, Webinaires, ateliers, salons…) pour faire de même. Plusieurs fournisseurs de solutions d’emailing proposent des applications sur tablettes pour s’enregistrer directement. Il suffit d’en mettre une à disposition (en vous assurant qu’elle ne risque pas de disparaître).
  • Vos prospects se font un peu prier pour vous laisser leurs coordonnées, offrez-leur donc un petit cadeau en contrepartie (ebook, checklist, échantillon, mini-formation, remise…)
  • Autre variante, faire une offre d’appel à un prix imbattable. Par définition, vous obtiendrez les coordonnées du client.
  • Je voudrais en évoquer un dernier, mais vous conseiller la plus grande prudence dans son usage. Il s’agit du verrouillage de contenu. En gros, pour accéder à un contenu en ligne bien précis, vous devez impérativement laisser vos coordonnées. Bref, c’est du donnant-donnant. Attention, certains risquent de trouver le procédé un peu rude. Par ailleurs, vous avez intérêt de tenir la promesse faite au lecteur, faute de quoi vous ne le reverrez pas.

À vous maintenant de mettre l’alimentation de votre liste en pilotage automatique.

 

 

Laissez un commentaire





Evénements