Faut-il éradiquer les popups ?

Nous avons tous été agressés sur des sites Web par des popups. À peine arrivé sur la page d’accueil, il en sortait de tous les côtés, au point de rendre le reste illisible. Sans parler des vidéos en lecture automatique avec une bande-son peu discrète.  Forcément, à la longue, ça énerve un peu. Mais ne restez pas sur cette impression, car ces petits êtres sensibles sont vos amis. Il faut juste, quand vous les employez sur votre site, ne pas leur demander de faire n’importe quoi.

Concrètement, un popup oblige vos visiteurs à regarder votre message. La moindre des choses consiste donc à leur soumettre une information réellement intéressante : un code de remise exceptionnel, l’accès à un cadeau moyennant la saisie de vos coordonnées, un nouveau service qui tranche avec ce que vous faites habituellement… Le tout est de ne pas en abuser, tant dans le contenu des popups que dans leur rythme d’affichage (pas à chaque visite, ni sur chaque page du site) ou dans la fréquence à laquelle vous en employez.

Les modalités ont aussi leur importance. Les « slide-in » pour leur part sont de taille modeste, et glissent à partir d’un bord de la fenêtre plutôt que de sauter au visage du visiteur en plein milieu de l’écran. Certaines variantes ne laissent dépasser qu’un bord, et ne se déploient que sur vos visiteurs cliquent dessus.  Enfin, vous avez certainement déjà rencontré les « welcome mats ». Il s’agit d’une sorte de prépage d’accueil. Une fois lue, la vraie page d’accueil glisse dessus par le bas et la recouvre. Globalement, le procédé est très bien accepté par les internautes. Ils obtiennent d’ailleurs un taux de clic très supérieur. Pourtant, si on y réfléchit, les « welcome mats » ne sont rien d’autre que des gros popups.

Alors, êtes-vous réconcilié avec les popups ?

 

Catégories ,

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique