Halte aux batteries vides de téléphones et de tablettes

Vous attendez un appel important, et soudain c’est le drame : plus de batterie ! Qui n’a pas vécu un jour ce grand moment de solitude ? Ça n’a pourtant rien d’étonnant, tant ces couteaux suisses sont mis à  contribution en permanence : téléphonie, SMS, GPS, visio, bureautique, jeux, musique, vidéos… Et les tablettes rentrent dans le même cas, d’autant qu’elles ont de plus en plus tendance à prendre la place des net PC et autres petits ordinateurs portables de complément.

Pas de miracles à attendre dans l’immédiat

Heureusement, nos amis chercheurs cherchent la batterie du futur. Et ils trouvent. Mais de là à transformer leurs beaux concepts révolutionnaires en produits commerciaux disponibles en magasins (sans parler du prix) tout de suite, il y a un gouffre. Or, pour considérer un cas extrême, aucun appareil n’est capable d’enchainer 5 ou 6 films pour occuper un vol long-courrier.

La détresse liée à cette problématique que je lis dans vos yeux m’oblige à casser le suspens : je ne vais pas vous sortir de ma manche une batterie miracle multipliant l’autonomie par 3 ou 4. Enfin pas au sens où vous l’entendez.

Le bon vieux jerrycan va vous sauver

Multimediatique-Informatique-High-tech-Home-cinema-2300mah

75g seulement. A la rigueur, on pourrait l’oublier dans un sac au cas où.

Considérons pour commencer le cas idéal : vous pouvez anticiper une consommation inhabituelle. Par exemple, un weekend camping sans accès au réseau électrique, un marathon sur un salon professionnel, avec un usage non-stop du téléphone ou des SMS, ou encore le visionnage d’une saison de votre série préférée pendant votre périple vers l’Australie.

La technique consiste à  vous munir d’une batterie externe. Celles-ci fonctionnent toutes de la même façon. Elles disposent d’un port USB pour les recharger à la maison ou au bureau, et d’un second (ou de deux) connecteur(s) pour alimenter votre glouton préféré. Une fois raccordé, le téléphone se comporte comme s’il se trouvait sur son socle recharge, et se rassasie jusqu’à plus soif. Le plus souvent, ces batteries externes sont livrées avec un certain nombre d’adaptateurs (micro USB, mini USB, Apple 30 broches…) Mais dans les cas les plus exotiques ou les plus chers (Lightning pour iPhone 5, par exemple), il faudra rendre visite à votre revendeur préféré.

Comment estimer la capacité nécessaire ?

Celle-ci s’exprime en mAh, et va en général pour un smartphone récent de 1200 à 2000 mAh. Regardez donc dans la documentation de votre bolide. Vous êtes par ailleurs le mieux placé pour connaitre l’autonomie réelle que cette capacité vous vaut dans la vraie vie. Il ne vous reste plus qu’à déduire de ces deux points celle dont vous avez besoin.

Et il vaut mieux le faire de façon parcimonieuse. Car nous l’avons tous constaté, une batterie, ça pèse sacrément lourd. Du coup, prévoir beaucoup trop large revient à se plomber pour rien (sauf si vous disposez d’un porteur).

Que faut-il prendre ?

Multimediatique-Informatique-High-tech-Home-cinema-batterie12000mah

A vous les grands espaces. Avec 12000 mAh, cette batterie Tecknet ne vous lachera pas de si tôt.

Pour vous faciliter la tâche, je vous ai présélectionné avec amour trois modèles. Pour les petites faims (une journée intensive ou de voyage), laissez-vous tenter par la PowerTube de Mpextra et ses 2300 mAh pour 75g. Moyennant 25€ sur Amazon, ce modèle design est livré avec une house et une belle collection d’adaptateurs, dont un Lightning Apple.

En cas de plus grosse fringale, laissez-vous tenter par la Tecknet PowerBank 7000, facturée au même prix. Elle aligne 7000 mAh, et se distingue de la précédente par l’existence de deux ports USB pour la recharge, dont un de 1A apte à recharger nos si voraces tablettes, l’autre convenant parfaitement aux téléphones.

Enfin, pour les véritables expéditions loin de toute prise, misez sur la version 12000 mAh, à 34€. Bien que compact, le chérubin titille quand même les 300g sur la balance. Ça reste raisonnable vu l’autonomie, mais il faut le savoir.

Et en cas d’imprévu ?

Comme on ne peut pas toujours anticiper (cas du GPS activé qui vide la batterie en deux heure sans que personne ne lui ai rien demandé), et que ni vous ni moi n’avons envie de nous trimballer une batterie externe en permanence, il faut aussi penser à une roue de secours. Il existe un certain nombre d’accessoires très sympathiques dans ce registre, des minis câbles permettant de squatter le premier port USB venu, par exemple dans une boutique informatique.

Multimediatique-Informatique-High-tech-Home-cinema-Kero

Le Kero: basic, mais efficace

Je vous conseille notamment la Chargecard au format carte de crédit, et qui existe en version mini USB (Android), Apple 30 broches (jusqu’à l’iPhone 4S et l’iPad 3), et Apple Lightning (iPhone 5 et iPad 4). Ou l’excellent FlipSync, pour les appareils mini et micro USB. On le trouve aussi en Apple 30 broches ici ou là.

Pour les adeptes de l’iPhone 5, on pourrait citer la Kii de BlueLounge achetable en France ici, et qui existe aussi en version Apple 30 broches. Design, mais sa rigidité ne la rend pas forcément des plus pratiques. Ou encore la Kero, commercialisée directement par son producteur.

Catégories

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique