L’emailing, une chance pour les PME/TPE

« Bonjour, je suis une princesse nigériane qui a juste besoin d’un petit coup de main financier ponctuel. Je saurai me montrer généreuse avec ceux qui m’auront aidée ». Nous sommes tous plus ou moins régulièrement importunés par ce genre de spam un mail censé venir de notre banque et demandant des informations personnelles pour « régler un problème de sécurité »… Mais ces tracas ne devraient pas vous faire passer à côté d’une opportunité unique pour les PME/TPE d’accroître le trafic sur votre site Web, entretenir votre fichier clients, renforcer vos relations avec vos abonnés, ou encore développer vos ventes.

Il s’agit pour commencer d’un des outils de marketing digital les plus accessibles. Les principaux fournisseurs de ce type de service (Aweber, Mailchimp, Getresponse…) ne facturent en effet en général qu’une poignée d’euros par mois, voire rien du tout si vous acceptez.

Ensuite, il est possible et même plus que souhaitable d’utiliser l’emailing de façon éthique. Autrement dit, ne pas envoyer n’importe quoi à n’importe qui. La meilleure liste de diffusion, c’est encore celle de vos propres contacts : clients, prospects, partenaires… Dans l’idéal avec leur consentement, et en leur fournissant le moyen de quitter votre liste d’un simple clic. Il s’agit tout simplement de votre intérêt bien compris. En respectant vos destinataires et en leur envoyant un contenu pertinent, vous obtenez mathématiquement de bien meilleurs résultats.

Dernier avantage et non des moindres, les outils précités vous permettent d’obtenir des résultats hors de portée d’un emailing à la papa avec Outlook. D’abord ne pas risquer de vous faire cataloguer comme spammeur et blacklister par un hébergeur. Ensuite celui d’identifier très précisément ce qui marche, et avec qui. Qui a ouvert votre mail ? Quand ? Combien de fois ? Les liens hypertexte ont-ils été utilisés ? …

Ne vous privez pas plus longtemps d’un tel outil, et lancez-vous dès aujourd’hui.

 

Laissez un commentaire