Avez-vous envisagé le marketing de l’altruisme ?

En marketing digital, tout ou presque est mesurable. Tant en termes de coûts que d’efficacité, et donc aussi de rentabilité. Le fameux ROI (retour sur investissement, en français) en devient souvent un juge implacable. Rentable rapidement, je continue mon action, sinon j’arrête.

Le risque en procédant ainsi, c’est de braquer vos clients et prospects avec une approche commerciale trop appuyée et insistante. Et puis, disons-le clairement, cette méthode nous rassure par son côté procédural, mais il ne fatigue pas que nos cibles.

Le marketing de l’altruisme voit lui les choses de façon radicalement différente. L’approche consiste à donner sans chercher à faire la vente. Donner quoi ? Des conseils, de l’aide ou encore du contenu. Vous le faites notamment en animant un blog, un atelier gratuit, un compte sur un réseau social, un groupe d’entraide, en intervenant gracieusement pour soutenir l’action d’un partenaire…. Et en ne vous focalisant plus sur votre offre et ses avantages.

Du coup, il n’y a plus d’enjeu immédiat, vous êtes plus zen et vos clients aussi. De plus, vous faites la démonstration immédiate de votre compétence, ce qui réduit la perception de risque pour vos prospects. Vous engrangez aussi plus facilement des recommandations.

Bien entendu, le marketing de l’altruisme présente quelques inconvénients. Il implique tout d’abord des cycles de vente beaucoup plus longs (mais pas toujours). Il vaut mieux ne pas avoir le couteau sous la gorge avant de vous lancer. De plus, si vous ne le pratiquez pas efficacement, vous ne le verrez pas avant un certain temps. Reste que vous n’êtes pas obligé de ne faire que ça. À vous de savoir où mettre le curseur.

 

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique