Préparez idéalement votre futur site Web

Le site Web fait indiscutablement partie des rares outils indispensables en marketing digital. Pourtant, le processus reste souvent un peu mystérieux pour beaucoup d’entreprises, et pas seulement les PME/TPE. Je me rappelle par exemple un client qui m’avait transmis une unique phrase en guise de contenu pour sa page d’accueil (et rien pour les autres). Evidemment, difficile de bâtir un site autour d’une base aussi elliptique.

En fait, le rôle de votre prestataire Web consiste à mettre en forme et en valeur tout le contenu que vous lui fournirez. Il ne pourra naturellement pas sortir de sa manche votre argumentaire commercial, vos valeurs, votre historique, votre positionnement… Il ne saura pas non plus deviner ce que vous attendez de votre site, notamment les actions que vous souhaitez obtenir de vos visiteurs.

Vous devez donc impérativement réfléchir très en détail sur vos attentes, afin de les exprimer clairement et par écrit. Ne serait-ce que pour que votre prestataire puisse vous fournir un devis pertinent, et pour éviter lors de la réalisation un incessant jeu de devinettes et de recadrages. Voire dans le pire des cas un possible hors sujet total. Bref, vous ne couperez pas à la constitution d’un cahier des charges. Je vous rassure tout de suite, votre prestataire pourra vous aider pendant cette phase. Par ailleurs, pour un site vitrine usuel, il ne s’agit pas des douze travaux d’Hercules. Pour résumer, vous devriez couvrir quatre points :

L’architecture du site tout d’abord. Commencez par inventorier les pages dont vous avez besoin. A part la page d’accueil, rien n’est obligatoire. A vous de voir selon vos goûts, votre inspiration et la quantité de données que vous voulez communiquer. Mais n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre. A de rares exceptions près, vos visiteurs ne passeront pas des heures à tout lire. Inutile donc de les noyer, d’autant que vous avez intérêt à en garder un peu sous le pied si votre processus de vente passe par un échange direct. Pour procéder, listez tous les contenus que vous comptez publier, puis décidez de leur répartition par pages. N’hésitez pas à vous inspirer d’autres sites, y compris dans des secteurs complètement différents.

Seconde étape : le design. Quel look souhaitez-vous obtenir ? Quel effet souhaitez-vous projeter ?  Si vous ne disposez pas d’une charte graphique, c’est aussi le moment de choisir vos couleurs. Là également, ne vous privez pas de butiner sur le Web et de piocher les parties qui vous inspirent.

Troisième étape : la rédaction des textes. Maintenant que vous avez déterminé la liste de vos pages, vous devez maintenant écrire tous vos textes. Mais attention, résistez à la tentation de recycler ce qui vous tombera sous la main, comme votre vieille plaquette. Vos textes doivent faciliter l’atteinte de l’objectif assigné à votre site. Vous devriez donc les rédiger spécifiquement pour lui. Prenez également le temps de vérifier leur cohérence entre eux.

Quatrième et dernière étape : les illustrations. Inventoriez les ressources dont vous disposez, et que vous souhaitez employer : logo, photos des personnes clés de votre entreprise, de vos locaux, de vos produits et services… Vous devrez probablement compléter avec des banques d’images, telles que Fotolia, 123RF, Shutterstock, ou pourquoi pas des banques gratuites (mais vérifiez leurs conditions d’exploitation). Complétez enfin le descriptif de vos pages en spécifiant où chaque illustration doit trouver sa place.

Surtout, en cas de doute, sollicitez votre prestataire. Celui-ci devrait par ailleurs de lui-même vous faire un certain nombre de propositions pour optimiser le résultat. Voilà, à vous de jouer maintenant.

 

Laissez un commentaire