Prospectez sur LinkedIn en gardant vos deux reins

Dans un précédent article, je vous ai mis en garde contre les méthodes de prospection lourdaude et contre-productive qu’adoptent de nombreuses entreprises, ainsi que sur les conséquences induites. J’imagine que vous ne souhaitez pas non plus vendre un rein pour vous offrir des Inmails, ces mises en contact direct que LinkedIn facture la bagatelle de plus de 8€ pièce avec un petit compte premium.

Il ne vous reste plus que deux options, qui se complètent idéalement. D’abord créer et partager du contenu à valeur ajoutée, pour faire venir à vous d’eux-mêmes vos futurs clients. C’est le fameux marketing de contenu. Seconde option : les inciter à entreprendre la démarche de contact à votre place.

Comment ? Tout simplement en misant sur la curiosité. LinkedIn joue là-dessus en vous informant des visites sur votre page. Forcément, il y a des chances non négligeables que vous alliez voir de qui il s’agit. Et si le profil est bien fait et correspond à vos préoccupations, vous ferez probablement une demande de contact. Bingo ! Vos visiteurs ne vous ont rien demandé, c’est vous qui avez initié le contact

Pour mettre cette technique en application à votre service, il vous suffit d’identifier un maximum de comptes correspondant à votre profil habituel de client à l’aide du moteur de recherche du site (les responsable achat dans le secteur automobile en France, par exemple). Statistiquement, il y en aura forcément une certaine proportion qui mordra à l’hameçon. Vous avez donc intérêt à multiplier ces visites ciblées. Puis il vous faudra ouvrir leur profil pour que leur titulaire en soit informé.

Bien entendu, cette démarché est un peu chronophage, mais il existe une solution pour accélérer le processus. Il s’agit d’un petit plugin pour Chrome qui va visiter pour vous automatiquement les profils résultant de vos recherches ou de votre butinage sur le site, à un rythme simulant du point de vue de LinkedIn ce que vous feriez manuellement. En prime, il vous permet d’extraire automatiquement toutes les données des profils visité dans un fichier Excel. Certes, l’outil est payant (15$/mois), mais vous disposez d’une période d’essai gratuite d’un mois pour vous faire une idée par vous-mêmes sur son efficacité.

A vous de jouer, l’installer se fait en quelques clics.

 

Laissez un commentaire