Twitter : pour une poignée de signes de plus

La saga rebondit une fois de plus. À défaut de parvenir à développer son chiffre d’affaires et d’innover réellement, Twitter remet une fois de plus la longueur de ses Tweets sous les projecteurs. Si l’on en croit Bloomberg, cette fois-ci serait la bonne. La limite resterait toujours à 140 signes, mais les liens ainsi que les images ne seraient plus décomptés du total.

Ça ne va pas révolutionner la planète, d’autant qu’il existe déjà un moyen de faire plus long. Voire beauuuuuuuuuuuuuuuuuucoup plus long, grâce à Tall Tweets. Le principe de ce petit utilitaire en ligne est simple comme bonjour : convertir votre texte en image. Et hop ! Plus de limites.

Twitter avait déjà eu par le passé des velléités de relever sérieusement la barre jusqu’à 10.000 signes, et s’était finalement ravisée. À vrai dire un peu sous la pression des utilisateurs, qui ont eux bien assimilé le fait que les fameux 140 signes participent activement à la singularité de ce service.

La mesure est d’autant moins convaincante que la tendance serait plutôt à faire court, de l’ordre de 80 signes. A se demander si le colibri bleu n’a pas survolé d’un peu trop près une distillerie de whisky. Heureusement, dans sa tentative désespérée d’innover, il n’a pas (encore) scié la branche sur laquelle il est posé. À défaut d’acheter des actions, continuons à profiter de cet outil exigeant, mais unique. Et vous, comptez-vous profiter des nouvelles règles ?

 

Catégories

Laissez un commentaire





Evénements