Votre plus grosse erreur en marketing digital

… et comment l’éviter. En résumé, c’est ce que j’appellerais le « syndrome du gros objet brillant ». Je le vois très régulièrement chez mes clients et dans les ateliers que j’anime. Et bien que conscient du problème, je ne suis pas moi-même à l’abri. Imaginons que vous avez une difficulté ou un besoin avec un volet de votre marketing digital qui vous sort clairement de votre zone de confort. Votre réflexe sera très probablement de sauter sur le premier outil censé gérer la chose, et qui passera à portée de vos yeux ou vous sera recommandé par un proche. C’est simple et rapide, vous faites alors un chèque qui constitue un premier pas dans la bonne direction, et vous vous sentez déjà mieux. Vous avez fait quelque chose.

Dans la pratique, ça risque de se montrer un peu juste. Il y a en effet de très fortes chances que l’outil prenne vite la poussière, sans un début de mise en œuvre. Comme votre abonnement à la salle de gym qui n’a servi que deux fois en un an. Naturellement, votre niveau de frustration va remonter, jusqu’à la découverte du prochain « gros objet brillant ». Bref, vous risquez de continuer à chasser des lapins à mains nues jusqu’à la fin des temps.

Alors, où se situe l’erreur dans cette histoire ? Eh bien il s’agit souvent d’une absence complète de stratégie. Si vous allez directement à l’outil sans savoir précisément pourquoi ni quel objectif vous visez, alors vous avez manifestement fait ce choix pour de mauvaises raisons (comme de connaître quelqu’un à qui ça a réussi). Et vous risquez de vous planter royalement, en vous décourageant en prime. Vous devez donc impérativement définir hors de toute urgence une stratégie, puis en déduire les actions nécessaires, et enfin les outils adaptés.

Or avant de définir une stratégie, il y a deux préalables généralement complètement zappés. D’abord définir votre projet d’entreprise. Quel est l’objet de votre entreprise ? Dans quel but existez-vous ? L’autre préalable consiste à déterminer ce qui fait (avantageusement) votre différence par rapport à la concurrence. Si on vous posait la question au débotté, que répondriez-vous ?

Le pire dans tout ça, c’est que le syndrome du gros objet brillant vous fait faire l’impasse sur un actif beaucoup plus important pour votre entreprise : vous. Au travers de vos offres, vous vendez ce que vous êtes, et pourtant vous n’investissez probablement pas en vous. Probablement parce qu’en France, il ne s’agit pas d’un réflexe, loin s’en faut. Vous devriez investir d’abord dans vous-même, car seuls, les outils ne sont rien.

 

[av_hr class=’default’ height=’50’ shadow=’no-shadow’ position=’center’ custom_border=’av-border-thin’ custom_width=’50px’ custom_border_color= » custom_margin_top=’30px’ custom_margin_bottom=’30px’ icon_select=’yes’ custom_icon_color= » icon=’ue808′ font=’entypo-fontello’ admin_preview_bg= »]

 

Besoin de mettre les choses à plat? Contactez Multimediatique pour planifier une session de travail. Nous prendrons quelques heures pour faire le bilan de vos actions/projets, et nous définirons ensemble un plan d’action simple, réaliste, conforme à vos attentes et compatible avec vos contraintes.

 

Catégories

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique