Le contenu, ingrédient clé du marketing

Buzzsumo, spécialiste américain de la veille en matière de contenu marketing Internet, a publié dernièrement un rapport assez édifiant sur les tendances actuelles en matière de contenu. Un de ses consultants le résume de manière assez lapidaire : « Si vous vous en tenez à votre approche contenu d’il y a trois ans, elle est maintenant 50% moins efficace ».

Concrètement, le taux de partage s’est effondré pour une écrasante majorité de contenus. Plus généralement, l’engagement (c’est-à-dire le partage, les commentaires, les likes…) a chuté de 60% en trois ans. Naturellement, moins d’engagement ne veut pas dire nécessairement moins de lecture, mais cela a clairement des conséquences gênantes.

D’où vient donc cette véritable tuile pour les entreprises qui utilisent la publication de contenu ? Tout simplement déjà de l’accroissement du volume de publication global. Aujourd’hui, quasiment chaque individu, entreprise, administration publie quelque chose. Une tendance qui constitue une concurrence redoutable, tandis que les gens ont de moins en mois de temps pour ce qu’ils ne jugent pas forcément comme indispensable (ou distrayant).

L’autre raison vient directement des choix que font les éditeurs de réseaux sociaux. Plus leur trafic augmente, plus ils sont obligés de filtrer la masse de contenu soumise aux lecteurs. C’est ce que Facebook a mis en application il y a quelque temps lors de son dernier changement majeur d’algorithme. Concrètement, la viralité, ce Graal des temps modernes, devient de plus en plus un mythe presque inaccessible.

En effet, la chasser au moyen de subterfuges tels que du contenu calibré pour cela et des titres racoleurs ne marche plus. Heureusement, Buzzsumo conclut sur une note d’espoir. Selon eux, un succès important en engagement reste possible en réunissant trois ingrédients : du contenu de qualité, des articles de référence aptes à susciter un intérêt durable, et une vision claire des objectifs recherchés.

En gros, il s’agit de moins se focaliser sur la génération de trafic immédiat, surtout en jouant avec des artifices sur la curiosité des visiteurs, mais plutôt de se concentrer sur le fond. Par exemple à l’aide d’articles couvrant des sujets plus pointus, spécifiques ou spécialisés, et donc soumis à une moindre concurrence en termes de référencement par les autres contenus disponibles sur Internet.

À vous de faire maintenant le point sur votre démarche en création et promotion de contenu. Êtes-vous à l’aise avec ce changement de priorités ?

 

 

Articles sur des sujets similaires :

Download Our FREE List Building Report

Fatigué de créer du contenu

d'actualité

... et de l'illustrer

  • Sites Web
  • Réseaux sociaux
  • Blogs
  • Newsletter

Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page