Découvrez pourquoi le gratuit sur Internet peut être un piège mortel

Gratuit, c’est le mot magique qui nous fait souvent dresser l’oreille, et parfois perdre toute rationalité. Or sur Internet, le gratuit se trouve à tous les coins de page, si bien que nous avons un peu tendance à considérer qu’il devrait constituer la règle. Pourquoi devrais-je payer, alors que tout, aide, services, logiciels, contenus, actualité nous tend obligeamment les bras sans aucune contrepartie. Malheureusement, des contreparties ainsi que des conséquences problématiques, il y en a un certain nombre et je vais lister les trois principales.

Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit. Vous avez très probablement déjà entendu cette phrase. Effectivement, l’accès gratuit aux services du moteur de recherche de Google par exemple constitue la contrepartie de la masse de données que vous offrez à cette entreprise. L’ensemble de vos recherches, les liens sur lesquels vous cliquez, vous définissent plus précisément que vous ne pourriez le faire vous-même dans un journal intime.

Du pain béni pour une entreprise qui constitue bien plus une régie publicitaire qu’un simple moteur de recherche. Bref, on peut se moquer de devenir un livre ouvert pour le monde entier, mais il faut en avoir conscience.

Le deuxième problème du gratuit relève plus de l’efficacité. Certes, Internet contient un volume de connaissance colossal, et viendra peut-être un jour où tout le savoir de l’univers y sera à portée de la main. Mais pour autant, face à une question un peu moins basique que la météo du lendemain, nous sommes souvent noyés face à la masse d’informations accessibles.

Sur les milliers de résultats que me proposent Google, Bing, Qwant ou Duckduckgo, où se trouve la meilleure réponse POUR MOI ? Ces conseils donnés avec autant d’aplomb ici ou là, et qui semblent contradictoires, imprécis, ou inadaptés à mon besoin, comment dois-je les utiliser ? Au-delà de combien de temps cette pêche à l’information devient-elle déraisonnable ?

Dernier problème et non des moindres : à quoi s’engagent les fournisseurs de gratuit sur Internet ? Cette question pourtant fondamentale, nous avons tous tendance à la zapper, car nous connaissons la réponse : à rien ou pas grand-chose.

Or si l’activité de votre entreprise repose sur des services gratuits mais néanmoins stratégiques pour vous, que se passe-t-il le jour où leur opérateur abandonne le gratuit pour un positionnement payant ultra-haut de gamme ? Ou qu’il arrête purement et simplement ce service sans préavis ? Autre classique : vous rencontrez un très grave problème technique, dont la non-résolution vous fait perdre une fortune chaque jour. Si l’opérateur met dix jours à vous répondre, et dix de plus à résoudre le problème, de quoi pourriez-vous vous plaindre ?

Bref, nous aimons tous le gratuit, moi le premier, mais c’est comme les chocolats belges : il ne faut pas en abuser. Profitez-en donc pour faire un petit inventaire des services gratuits que vous employez, déterminez leur importance puis prenez une décision pour chacun : continuer tel quel, préparer un plan B, ou passer au payant.

 

 

Articles sur des sujets similaires :

Download Our FREE List Building Report

Votre logo en vidéo HD pour moins de 100€?

  • Renforcez votre image de marque
  • Donnez une touche pro à vos vidéos
  • Obtenez simplement un effet d'homogénéité

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Catégories ,

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page