Le marketing Internet est-il toujours moral ?

Vous avez deux heures. Bon, d’accord, je vais d’abord vous donner quelques éléments de réponse sans philosopher plus que nécessaire.

La réponse est évidemment non. Avec l’usage de faux likes sur certains sites, voire même de faux témoignages négatifs visant des concurrents comme on en voit parfois dans l’hôtellerie ou la restauration, il n’y a malheureusement pas de doute à avoir.

Idem pour la publicité. Vous lisez tranquillement un texte sur un site, et d’un seul coup, la page se sépare en deux à l’endroit où vous en étiez. Elle laisse alors apparaître une vidéo impossible à fermer et accompagnée d’un commentaire et d’une musique à plein volume. Bref, une vraie prise d’otage.

Mais qu’en est-il de gens comme vous et moi qui ont une vision moralement exigeante de la relation client ? Eh bien en ce qui me concerne, il m’est déjà arrivé à deux reprises que mes clients soient surpris et un peu gênés par une action de marketing Internet que je leur suggérais.

La première fois, il s’agissait d’une nouvelle formation dans laquelle j’évoquais des ressorts psychologiques extrêmement puissants. Identifiés par les neurosciences, ceux-ci permettent d’amener beaucoup plus facilement n’importe qui sur un terrain qui nous est favorable. Inévitablement, un participant m’a demandé si l’usage ce genre d’outil était moral.

Et la réponse est très simple : « oui, mais ». Mais quoi ? Le problème éventuel ne vient pas de la puissance de l’outil, mais essentiellement de ce que vous en faites. Vous devez tout simplement avoir des intentions irréprochables. Si vous avez la conviction que ce que vous proposez à votre client est réellement pleinement dans son intérêt, alors il n’y a probablement pas de problème.

J’obtiens aussi régulièrement des doutes de ce type quand j’évoque les outils de communication sur le Web par overlay. En gros, il s’agit de créer automatiquement un lien vers une page Web virtuelle affichant une page d’un tiers que vous souhaitez partager, tout en y superposant le message de votre choix. Vous trouverez un exemple sur cette page. « Mais ai-je le droit de faire ça ? » me demande inévitablement au moins un participant à chaque fois.

Là encore, tout dépend de votre intention. S’il s’agit de vous approprier par suggestion une page qui ne vous appartient pas en revendiquant des choses mensongères dans l’overlay (le bandeau que vous superposez à la page et qui contient votre message), alors il y a effectivement un gros problème de fond dans votre action. Si en revanche votre message est honnête, alors votre démarche s’apparente tout simplement au fait de transmettre une photocopie d’article de presse, en collant dessus un Post-it suggérant une action liée à cet article.

Bref, les doutes que je viens d’évoquer sont aussi compréhensibles que rassurants, parce que la puissance des outils de marketing Internet permet effectivement dans de mauvaises mains des abus regrettables. Mais rassurez-vous, la légitimité de vos actions dépend de votre éthique et de vos intentions. N’ayez pas peur du marketing Internet en tant que tel.

 

 

Articles sur des sujets similaires :

Download Our FREE List Building Report

Et si vos liens

vous rapportaient des ventes?

Quel que soit le support (Facebook, emailing, blog...), associez votre appel à l'action à n'importe quelle page du Web en quelques clics.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne