Comment gérer les blocages liés à la vidéo communication?

Contraintes et forcées par les mesures de confinement et de couvre-feu, les entreprises les plus récalcitrantes se mettent progressivement au télétravail et aux outils de vidéocommunication. Pas forcément de bon cœur, mais elles y viennent. Elles finissent par comprendre que faire 100km en voiture pour une réunion d’une heure n’a pas vraiment de sens. Malheureusement, elles y viennent avec la vivacité d’une méduse neurasthénique. Quels sont donc les blocages, et comment y remédier ?

Commençons par la technique. Dans les entreprises d’une certaine taille, la plupart des utilisateurs d’ordinateurs ne disposent pas des droits administrateur sur leur propre machine. Par conséquent, il leur est totalement impossible d’installer votre application. C’est par exemple le cas de Zoom ou de Teams. Du coup, vous risquez de tourner en rond, car même s’ils disposent d’un outil interne dûment accrédité et correctement installé, il y a de fortes chances que l’outil ne soit pas fonctionnel, ou que son utilisateur attende encore le début d’une formation.

Heureusement, il existe de nombreux outils concurrents et accessibles au travers d’un simple navigateur Web, sans aucune installation. C’est le cas notamment de l’excellent Vectera, qui a en plus le bon goût de vous tendre les bras gratuitement pour les salles de réunion ne dépassant pas deux personnes. Ne passez pas à côté de cet outil simplissime et performant. Il lève ainsi le second obstacle technique, à savoir le manque de maîtrise des principes techniques informatiques de base par une large part de la population. Avec Vectera, vos correspondants n’auront que deux choses à faire : cliquer sur le lien d’accès à votre salle virtuelle, puis autoriser cette dernière à accéder à leur webcam.


Et voilà d’ailleurs le troisième obstacle technique envisageable : la webcam. Un nombre incroyable de postes de travail antédiluviens restent encore en exploitation. Résultat, en plus des risques de sécurité qu’ils courent, ils ne disposent le plus souvent pas de webcam. Surtout pour les ordinateurs de bureau. Concrètement, il s’agit plutôt d’un faux problème, car on trouve très facilement des modèles corrects à partir de 25€ (même si je vous conseille d’aller un peu plus loin et d’opter pour une Logitech premier prix).

Voilà pour les obstacles techniques et leurs solutions. Voyons maintenant les obstacles intellectuels, les plus coriaces et de loin. En effet, ils vous seront très rarement objectés avec franchise et clarté. Le premier vient du fait que beaucoup de gens sont mal à l’aise avec leur propre image. Seconde explication possible, ils doutent de leur propre légitimité, et craignent que la vidéo ne les démasque. Si si.

Vos contacts vont donc le plus souvent chercher à se défausser avec des excuses techniques infondées (cf. ci-dessus). A vous alors d’employer les parades que je vous ai suggérées. A ce stade de l’échange, ils seront obligés de lever plus ou moins le voile sur leurs vraies objections, ou tourneront autour du pot : « je n’aime pas les visioconférences », « je préfère le téléphone »…

Mon œil, oui ! Ils sont juste mal à l’aise à l’idée de se montrer sur un écran. Arrivé là, il n’existe que deux solutions : leur demander de le faire quand même comme un service qu’ils vous rendraient, ou les y contraindre si vous en avez le pouvoir. Car le problème se trouve dans leur tête. Quand ils vous rencontrent en chair et en os, ils se montrent bien tels qu’ils sont. Et même encore plus clairement qu’en vidéo. Leur réticence est donc totalement infondée. Ce blocage irrationnel qu’ils s’imposent et dont ils subissent aussi les conséquences, seule leur volonté peut les en libérer. Ils doivent combattre leurs peurs et passer outre (pourquoi pas avec un coach). Que va-t-il se passer ? Rien. Vous n’allez pas leur jeter des pierres virtuelles pendant la visioconférence.

Voilà mes suggestions. Je ne dis pas que la démarche est forcément simple, mais il est clair que pour avancer, vous allez devoir vous montrer assez directif. Je suis intéressé par tous vos retours sur ce sujet. N’hésitez pas à me soumettre les cas les plus compliqués. Même le vôtre le cas échéant.


Votre logo en vidéo HD pour moins de 100€?

  • Renforcez votre image de marque
  • Donnez une touche pro à vos vidéos
  • Obtenez simplement un effet d'homogénéité

 


Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page