Le meilleur de ma trousse à outils de marketing Internet – (4) gérer ses clients

S’il existe une catégorie d’outils mal-aimés par les petites entreprises, c’est bien le CRM. Autrement appelé sous nos latitudes « Gestion de la Relation Client ». Après tout, à quoi bon ? Nous les connaissons, et nous savons où nous en sommes. Pourquoi les gérer avec un outil spécifique ?

Même si vous n’avez pas une mémoire de poisson rouge comme moi, il est fort probable que vous ne puissiez vous rappeler sans aucune aide de toutes les opportunités de ventes qui se sont présentées à vous. Ce prospect rencontré sur un salon en 2017, et qui avait mentionné son intérêt pour votre offre à échéance de deux ans, l’avez-vous bien recontacté en 2019 ? Les besoins potentiels que vous avez identifiés ici et là chez vos clients, penserez-vous vraiment à les traduire en offres le moment venu ?

C’est la base d’un outil de CRM. Gérer et trier par état d’avancement les opportunités de vente, de façon à n’en laisser aucune prendre la poussière au risque de la voir disparaître. Et tant qu’à faire, suivre nos résultats, et le faire par individu si vous disposez d’une équipe. Mais aussi fixer des objectifs, puis vérifier leur réalisation.

Tout ceci, SalesFlare le gère à merveille sur votre navigateur Web habituel, ou sur n’importe quel appareil exploitant IOS ou Android. Mais il va beaucoup plus loin. Il peut par exemple enregistrer la liste de tous vos appels, ainsi que de nombreuses autres interactions avec vos clients et prospects. Et regrouper le tout par client.


Imaginons que vous ne sachiez plus très bien où vous en êtes avec la société Duschmol. Pas de souci, choisissez la dans votre répertoire, et vous découvrirez classé par date tous les emails que vous leur avez écrits, ceux que l’ensemble de leurs collaborateurs vous ont envoyés, ce qu’ils ont publié sur les réseaux sociaux…

Encore plus fort, vous saurez en un clin d’œil s’ils ont ouvert tel ou tel email, quand et combien de fois. Le devis envoyé hier a été ouvert douze fois depuis ? Manifestement, son destinataire y porte un sérieux intérêt. Cela mérite probablement un petit coup de fil pour boucler l’affaire. Au contraire, il n’a pas été ouvert depuis une semaine ? Il se trouve probablement perdu dans le dossier spam, et vous devriez faire quelque chose. Même punition même motif pour votre site Web. Si un de vos contacts s’y connecte, SalesFlare vous le dira, et vous connaîtrez les pages visitées.

Plus classiquement, il vous préviendra quand votre dernier échange avec un client commence à dater, et qu’il est temps de lui donner signe de vie. SalesFlare vous rappellera également automatique les échéances que vous avez définies pour chacune de vos opportunités.

Alors si comme moi il n’y a pas si longtemps vous freinez encore des quatre fers en vous disant que vous avez des choses plus urgentes à faire, repensez-y donc un peu. Voire profitez d’un essai gratuit pour vous faire une idée.

Récapitulatifs des autres outils présentés précédemment :


Obtenez votre mini-site en moins de 48h

Ne perdez plus d'opportunités en lassant vos visiteurs avec des vitesses de chargement innacceptables

chateau sortant d'un smartphone

Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Catégories

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page