Faut-il se lancer sur Tik Tok ?

TikTok, c’est le petit dernier dans la grande famille des réseaux sociaux. Il a suivi un parcours plutôt atypique, avec pour commencer une origine chinoise pour le moins inhabituelle. En reprenant certains codes déjà adoptés avec moins de succès ailleurs (des vidéos courtes le plus souvent accompagnées de musique), il a rencontré un succès impressionnant. Il n’a en effet fallu à TikTok qu’à peine quatre ans pour rencontrer un succès planétaire.

Sur ce réseau, on like, partage, commente, stocke ses favoris, bloque les indésirables… Des recettes classiques qu’on retrouve sur tous les réseaux. Mais l’ambiance clips y est à l’honneur, avec force filtres vidéo et montage à l’aide d’outils intégrés.

Mais il existe aussi un volet plus sombre. L’entreprise a par exemple été prise en flagrant délit de sécurisation insuffisante et de collecte illégale de données utilisateurs, qui plus est de mineurs. Une légèreté qui lui a valu une interdiction en Inde, puis aux USA (à moins de trouver un repreneur américain). Et pour couronner le tout, Tik Tok est confronté de manière persistante à des accusations de censure et de transferts illégaux de données aux autorités chinoises.

Bien entendu, d’autres illustres réseaux sociaux ont dû affronter ce genre de mésaventures par le passé. Ayant passé le cap du milliard d’utilisateurs, Tik Tok va gentiment rentrer dans le rang lui aussi, et arrondir les angles pour conserver cette très lucrative machine à cash.

Pour en revenir à ma question initiale, « Faut-il se lancer sur TikTok ? », vous devriez laisser l’affect de côté et regarder l’aspect pratique. Autrement dit, votre cible y est-elle présente ? Pour faire court, l’écrasante majorité de ses utilisateurs aurait moins de 24 ans, et plus de 40% auraient même moins de 14 ans. Bien que l’âge minimum soit fixé à 13 ans, il semblerait cependant que les 10-13 ans se comptent par pleins bataillons.


Concrètement, si votre cible comprend principalement des jeunes ados ou des préados, foncez ! Nos chères têtes blondes n’ont pas beaucoup d’inhibitions, faites pareil. Vous avez peu de moyens ? Pas grave. Beaucoup vous sera pardonné si vous respectez les codes des petits monstres. Il s’agit d’un terrain idéal pour par exemple mettre en place des challenges, et communiquer dans un registre léger et humoristique.

Et n’oubliez pas de napper généreusement votre contenu des hashtags à la mode, en gardant à l’esprit les aspects omniprésents de style, musique, mode… N’hésitez pas non plus à miser sur l’originalité. Retrouvez votre âme d’enfant pour rester dans l’ambiance.

Au fait, la création de contenu a son charme, mais vous vous demandez probablement s’il est aussi possible de passer aussi de la publicité ? Innocents que vous êtes. Bien entendu. Mais attention, Tik Tok ne se mouche pas avec les doigts. Susurrer à l’oreille des marmots vos petits messages se paye au moins avec des montants à quatre chiffres. Ce sera 8.000$ pour le format vidéo in-feed avec 1Mo d’impressions, ou 27.000$ pour une splash page avec 4Mo d’impressions. Un coût unitaire motivant, mais associé à des modalités de ciblage basiques, et surtout avec un ticket d’entrée qui le réserve aux entreprises d’une certaine taille.

Dans le cas où votre cible serait plus âgée, vous risquez fort de perdre votre temps. Et aussi votre vivacité intellectuelle, car le contenu moyen donne relativement peu dans l’émulation culturelle ou le développement intellectuel.

Mais y avez-vous déjà jeté un œil ?


Fatigué de créer du contenu

d'actualité

... et de l'illustrer

  • Sites Web
  • Réseaux sociaux
  • Blogs
  • Newsletter

Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page