Le meilleur de ma trousse à outils de marketing Internet – (7) nettoyer sa base de contacts

Souvent enterré, mais jamais égalé, l’email reste un outil incontournable du quotidien. Le chat, les outils collaboratifs et tant d’autres ont pourtant tenté maintes fois et sans ménagement de prendre sa place, mais ils l’ont juste complété.

Ce dinosaure du numérique fait même tellement partie de notre environnement que nous avons une fâcheuse tendance à oublier deux concepts associés particulièrement importants, à commencer par la réputation de notre adresse email. Et c’est bien dommage, car si nous ne nous en soucions pas trop, il n‘en va pas de même pour les fournisseurs de comptes emails. À commencer par Gmail.

Ce dernier (et tous les autres, avec plus ou moins d’acharnement) surveille avec une minutie maniaque vos actions, les résultats qu’elles produisent chez vos destinataires, et il en tire des conclusions qui vont impacter votre réussite et vos coûts. Je pense ici tout particulièrement à la fraîcheur de votre base de contacts.

Imaginons par exemple que cette dernière contienne des emails invalides. Ce que l’hébergeur va voir, c’est que l’adresse à laquelle vous persister à envoyer des emails n’existe plus depuis un bon moment. Il en tire donc à juste titre la conclusion que vous ne vous préoccupez pas trop des conséquences de ce que vous faites, et que la place des mails venant de votre adresse est plutôt la boîte de courrier indésirable. Voire même si vous abusez franchement le néant pour tout ce qui viendra de vous. Oui, votre adresse email a elle aussi une réputation bien plus facile à dégrader qu’à retaper.


Mais pourtant, toutes ces adresses ont été validées par vos soins, ou même saisies directement par vos clients et prospects dans votre outil d’emailing et confirmées à nouveau par vos destinataires ! Certainement. Mais rien n’est éternel. Leurs entreprises peuvent adopter du jour au lendemain un nouveau domaine après un rachat ou une fusion, et vous n’en serez pas forcément averti. Idem quand on contact démissionne ou se voit licencié. Si bien que votre fichier se périme au moins à hauteur de 5% par an si vous n’y prenez garde.

Heureusement, il existe de nombreuses solutions aidant à se prémunir de tels risques. Bien entendu, n’attendez pas un taux de fiabilité de 100%. Mais grâce à elles, vous limiterez très largement les risques. Parmis les nombreux services de ce genre, à l’efficacité parfois variable, je vous recommande Verify Bee.

Ce dernier s’interface comme beaucoup d’autres directement avec votre service d’emailing, mais accepte aussi vos fichiers de contacts aux formats CSV ou XLS une fois exportés. Ils les passent à la moulinette, puis les classent (utilisables, invalides, boîte pleine…). À vous au final de valider les contacts que vous souhaitez conserver ou supprimer.

Mais Verify Bee va un peu plus loin, en vérifiant également les numéros de téléphone de vos contacts. Indispensable avant une grosse campagne d’appels ou d’envoi de messages par SMS ou Whatsapp. Et comme pour les emails, ce type de vérification peut s’automatiser entièrement en s’interfaçant avec les piliers du secteur (Mailchimp, Moosend, Aweber…).

À vous maintenant de prendre soin de la réputation de votre adresse email et de votre domaine.

Obtenez votre mini-site en moins de 48h

Ne perdez plus d'opportunités en lassant vos visiteurs avec des vitesses de chargement innacceptables

chateau sortant d'un smartphone

Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page