Visioconférence et webinaire – les 6 points clés à anticiper (2)

Dans un précédent article, je vous ai présenté les principes et outils de webinaires ainsi que de visioconférence. Maintenant que vous avez choisi vos armes, penchons-nous un peu les aspects pratiques à ne pas négliger en période de confinement (voire aussi après pour beaucoup). Ils sont nombreux, et ne portent pas nécessairement sur des aspects informatiques.

1) Les perturbateurs :

Vous avez de la famille à la maison ? Expliquez-leur clairement que votre présence physique n’entraîne en rien votre disponibilité. Avant de commencer une session, collez sur votre porte une feuille expliquant les règles : ne pas entrer, ne pas frapper à la porte, ne pas parler et encore moins crier, ne pas me téléphoner…

N’oubliez pas non plus les habitants à quatre pattes. Sortez votre chien avant, et mettez votre chat dans une autre pièce. Sinon, vous pouvez être certain qu’il ne manquera pas de venir piétiner votre clavier ou vous chatouiller les narines avec sa queue en plein webinaire.

2) Les distractions :

Mettez votre téléphone en mode vibreur, voire éteignez-le complètement. N’oubliez pas non plus le fixe si vous en avez un. Et fermez donc cette fenêtre Facebook dans votre navigateur. Voire fermez plutôt toutes les fenêtres et applications n’ayant aucun rapport avec votre webinaire ou votrevisioconférence.

Anticipez également le passage éventuel de livreurs et autres visiteurs qui pourraient s’acharner sur votre sonnerie. Laissez un avis sur la porte et arrangez-vous avec votre voisin.


3) Le bruit :

Travaux, brouhaha, cris, climatisation, circulation routière proche… les sources risquant de perturber le bon déroulement de votre événement en ligne ne manquent pas.

Je vois essentiellement deux solutions pour vous en prémunir. D’abord, un casque-micro fermé. Il vous protégera dans une certaine mesure en limitant votre propre gène. Et son micro à faible portée se concentrera sur votre voix, contrairement à ceux présents dans une webcam. Cependant, la solution a ses limites. Si vous avez négligé mon conseil 1 et que vos animaux domestiques ont décidé d’entreprendre une lute farouche pour la maîtrise de leur territoire (votre bureau), il vous faudra considérer une solution plus musclée.

En l’occurrence, je pense à l’excellent Krisp. Ce logiciel a en effet la capacité de filtrer une très large partie des bruits ambiants. À tel point que son usage est parfaitement pertinent dans des lieux publics tels qu’un café ou un espace de travail ouvert. De plus, son usage est gratuit jusqu’à deux heures par semaine.

4) Le débit :

Même avec une bonne liaison ADSL, votre débit Internet a ses limites. Or la communication vidéo est un des usages les plus voraces en débit. Assurez-vous que les autres utilisateurs de votre box sauront aussi se faire oublier sur ce point. En clair, ça n’est pas le moment de faire un marathon feuilletons sur Netflix.

5) Votre look :

Après un mois et demi de confinement, vous êtes toujours au taquet professionnellement. Mais si vous vous êtes un peu laissé aller sur la tenue, il est peut-être temps de vous rafraîchir une peu et d’oublier votre super maillot de la coupe du monde 1998. Par contre, réfléchissez bien avant de tenter une coupe de cheveux maison.

5) Votre vie privée :

Attention, votre caméra ne se contente pas de vous filmer. Elle filme aussi ce qui se trouve derrière vous. D’abord, interrogez-vous sur ce que vous souhaitez partager. Est-il pertinent de laisser l’affreux portrait de tata Josette au mur ? Idem pour votre bibliothèque dont certains titres sont parfaitement lisibles, comme « Bien vivre avec des hémorroïdes » ou « Avoir ses règles dans le Grand Nord canadien ».

En résumé, tout ce qui se trouve dans votre dos constitue une source de distraction pour vos interlocuteurs. Je vous conseille donc de le cacher avec un paravent, ou en tendant un simple drap.

Si vous souhaitez aller plus loin avec un fond vert, pas de souci. Mais c’est assez contraignant à mettre en œuvre : il vous faut au moins deux mètres de recul, un éclairage adapté, le logiciel pour ça…

Voilà. Cette petite checklist devrait vous éviter bien des surprises. Bonnes visios.


Votre logo en vidéo HD pour moins de 100€?

  • Renforcez votre image de marque
  • Donnez une touche pro à vos vidéos
  • Obtenez simplement un effet d'homogénéité

 


Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page