Comment employer pertinemment les QR codes ?

Les QR codes (c’est-à-dire les Quick Response codes) ne datent pas d’hier, mais ils restent assez peu employés en France. Et souvent à mauvais escient quand ils le sont. Dans certains pays, la plupart des gens les snobent complètement, voire ne les connaissent pas. Dommage, car ces petits pictogrammes inventés au Japon par Toyota peuvent vraiment nous faciliter grandement la vie.

Concrètement, ces proches parents des code-barres ont pour vocation d’être photographiés par une application sur smartphone, afin de donner rapidement et sans saisie accès à des ressources sur le Web. Sur iPhone, il suffit de prendre le code en photo, le logiciel le reconnaît instantanément et propose de le lire. Sur Android, il n’y a que l’embarras du choix en matière d’application. Mais Google Lens fait ça très bien.

Voici quelques exemples d’usage pertinents :  la présentation d’une œuvre dans un musée, l’accès à la page Facebook, Instagram ou encore au site Web (idéal sur une vitrine, surtout si l’établissement est fermé), le téléchargement d’un coupon de réduction, la lecture d’une vidéo, l’affichage d’un plan…


Finalement, le QR Code est une sorte d’équivalent d’hyperlien vers le Web. En revanche, il s’appuie sur une représentation graphique pour encoder le lien en question. Son attrait pratique tient donc au fait qu’il évite de saisir un texte long et/ou compliqué (comme https://www.site-consoletechniquealpha.biz/~456bk-xb12#ojiq553[) . Il n’a donc finalement aucune pertinence pour des choses simples (jean@site.fr). À moins de chercher à faire un peu d’esbroufe hightech.

Outre les quelques exemples donnés ci-dessus, il existe d’autres cas où on l’emploie trop peu. Dans une présentation PowerPoint, il est beaucoup plus simple d’indiquer un lien par QR Code sur un slide, plutôt que d’obliger tout le monde à le saisir, avec les risques d’erreurs que cela implique. De plus, l’opération peut se réaliser à l’intérieur du logiciel en deux clics. Cliquez sur « Insertion », puis « Télécharger des compléments ». Dans « Store », cherchez « QR4Office », puis cliquez sur « ajouter ».  Enfin, sélectionnez-le dans « Mes compléments », entrez vos paramètres (lien, couleurs…) et voilà ! Votre QR Code n’attend plus que vos participants.

Mais les QR Codes permettent d’aller plus loin, avec ce qu’on appelle les codes dynamiques. Késako ? Ceux-ci vont rester identiques, tout en permettant d’éditer l’action associée au code. Par exemple accéder à votre dernière actualité, ou encore à votre page produit avec l’offre la plus intéressante du moment. Bien entendu, cela suppose un service en ligne, et donc un abonnement. Autant les générateurs de QR Code statiques sont nombreux (et souvent gratuits), autant les dynamiques ne se bousculent pas. Dans le registre, je vous recommande de jeter un œil sur QR.io.

A vous de vous lancer et d’en tirer parti avec pertinence.


Fatigué de créer du contenu

d'actualité

... et de l'illustrer

  • Sites Web
  • Réseaux sociaux
  • Blogs
  • Newsletter

Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page