Moosend gratuit, c’est fini

Capri, c’est fini, Moosend gratuit aussi. Rassurez-vous, j’arrête la poésie de haut niveau. Mais l’heure est grave. Cet excellent service d’emailing, qui avait été racheté l’année dernière, change donc sa stratégie d’acquisition de clients. Celle-là même qui a si bien réussi à Mailchimp, depuis longtemps omniprésent.

 Cela va obliger de nombreuses PME à remettre le dossier sur la table, et opter pour une alternative. En résumant, j’en vois essentiellement trois :

1-Rester sur Moosend

On ne change pas une recette qui gagne. Même payant, Moosend reste pour moi le meilleur choix du marché dans cette gamme de prix. En l’occurrence, jusqu’à 500 abonnés, il ne coûte que 9€/mois, et termine à 315€/mois pour 50.000 abonnés. Puissant, il offre une interface néanmoins très ergonomique, un excellent composeur de page, des fonctions marketing puissantes pour l‘interfacer avec un site Web, une liste d’intégration très consistante avec d’autres outils de marketing Internet… Si bien que Moosend aligne de belles références : Ogilvy, SAP, Vogue, Domino pizza, Sephora, Gucci, WWF…


2 – Revenir à Mailchimp, l’ancien chouchou des PME


Malheureusement, les raisons de le quitter subsistent toujours. La version gratuite vous impose en effet toujours son vilain logo à la fin de chaque email envoyé. Moi, je préfère promouvoir mon entreprise.

Malgré sa belle interface, le service reste une usine à gaz à l’ergonomie sérieusement bancale. Surtout leur rapacité avec les offres payantes a fini par rebuter leurs plus grands fans. Ils ont ainsi décidé de facturer non seulement en fonction de votre nombre d’abonnés, mais aussi de celui des désabonnés !!! Si si, ils ont osé sous de fumeux prétextes. Même punition même motif pour la facturation multiple d’abonnés figurant dans plusieurs listes. En prime, leur délivrabilité (la proportion de vos envois n’aboutissant pas dans un dossier spam ou publicité) a baissé. Alors tant qu’à payer, autant choisir mieux.

3 – Sendinblue

Le français poursuit discrètement son petit bonhomme de chemin avec une interface dans notre langue qui fera plaisir aux allergiques à l’anglais.

Cependant, l’offre gratuite ne m’a pas bouleversé à cause de son vilain logo imposé à la fin des emails et de l’absence d’A/B testing. Et pour obtenir l’accès aux automatismes marketing, il faudra passer à l’offre premium à partir de 49€/mois. Pour les gros volumes d’envoi, en revanche, Sendinblue marque des points avec des tarifs très attractifs.

Au final, je ne suis pas bouleversé au point de quitter Moosend, mais je reconnais bien volontiers qu’il s’agira pour certains d’un choix pertinent, et qu’il mérite donc votre attention.


Votre logo en vidéo HD pour moins de 100€?

  • Renforcez votre image de marque
  • Donnez une touche pro à vos vidéos
  • Obtenez simplement un effet d'homogénéité

 


Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page