Le meilleur de ma trousse à outils de marketing Internet – (1) emailing

Comme tous les professionnels, quel que soit le secteur, je me suis constitué au fil des ans une belle trousse à outils de marketing Internet qui fait ma fierté. Avec un peu de recul, naturellement, en ce qui concerne la fierté. Car ainsi que je le rappelle sans cesse à mes clients, un outil n’est qu’un prolongement de notre cerveau. Sans projet, stratégie ou simple tactique, il ne sert à rien. Un vaste outillage peut par exemple garnir un mur de façon très seyante. Mais présent chez moi, il ne risque pas l’usure. Sa présence me fera peut-être chaud au cœur, rien de plus.

Aujourd’hui, je voudrais commencer cette série par un service en ligne qui commence à se faire un nom dans le secteur de l’emailing : Moosend.  Il s’agit d’un des nombreux concurrents de Mailchimp, qui entend bien profiter des nombreuses erreurs de ce pilier. Mailchimp a effet accumulé au fil des mois une série de choix désastreux qui commencent à lui faire un tort impressionnant :

  • Décision de facturer aussi les contacts supprimés de votre fichier !!!
  • Fonction d’envoi à partir de l’adresse email de votre choix désormais en option
  • Nouvelles formules d’abonnement avec grosse augmentation à la clé

Sans parler d’une ergonomie très perfectible, que ne compense pas un design il est vrai agréable.

Bref, Moosend entend bien s’approprier une partie du gâteau. Et il a de bons arguments pour ça. Il dispose lui aussi d’une offre gratuite, dont les seules limitations se résument à 1000 contacts maximum, et à l’impossibilité d’accéder à l’outil de création de landing pages. Toutes les autres fonctions nous tendent les bras : nombre de campagnes illimité, automatismes marketing et e-commerce, adresse d’envoi personnalisable, création de formulaires d’abonnement, statistiques…


Surtout, Moosend se montre bien plus simple et clair que Mailchimp (et aussi bien plus abordable au-delà de 1000 contacts). Grâce à son interface bien pensée, on sait toujours on est, et comment accéder aux différentes fonctions. Rien à redire non plus quant à son composeur visuel avec lequel les non-spécialistes pourront se débrouiller aisément.

Je voudrais également citer un point aussi important que trop souvent oublié : la richesse de ses intégrations. En effet, un service d’emailing ne peut pas se concevoir sans tenir compte de son environnement. Avec quels autres outils devra-t-il pouvoir s’interfacer et communiquer ? Saura-t-il communiquer avec votre site Web et permettre à vos visiteurs de s’inscrire à votre liste de diffusion ? Voire mieux : améliorer la pertinence de vos emailings en se basant sur les actions de vos clients ? Vous devriez vous poser ces questions avant de choisir Moosend ou un autre. Après, il sera trop tard. Et sur ces questions, Moosend se montre extrêmement actif. La liste des outils et services supportés s’allonge sans cesse.

Bon point également pour le support technique, très réactif et disponible. Ou encore pour sa très pratique fonction de renvoi. Moosend peut renvoyer automatiquement une campagne à tous les destinataires qui ne l’ont pas encore ouverte, ce qui multiplie mécaniquement les chances de réussite. La seule chose qu’on puisse lui reprocher tient à son interface exclusivement disponible en anglais. Tout comme Mailchimp, ceci dit. Mais un niveau collège suffit à d’en sortir.

Alors si Mailchimp vous use, ou si tout simplement vous ne vous êtes pas encore mis à l’emailing, penchez-vous donc sur Moosend.

Le meilleur de ma trousse à outils de marketing Internet – (1) emailing

Dans le domaine de l’emailing, Mailchimp règne en maître. Mais ses mécontents se tournent de plus en plus vers Moosend. À raison.


Et si vos liens

vous rapportaient des ventes?

Quel que soit le support (Facebook, emailing, blog...), associez votre appel à l'action à n'importe quelle page du Web en quelques clics.


Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page