Mes prévisions pour 2020 en webmarketing

J’ai commencé par relire intégralement Nostradamus pour découvrir ce que 2020 nous réserve en matière de marketing Internet. Surprise, le bougre n’en parle pas ! Rien du tout. Même pas une petite allusion. Je vais donc me lancer à sa place.

Concrètement, je ne pense pas qu’il faille attendre une révolution. Les tendances actuelles devraient selon toute logique se prolonger. Mais encore ?

Les petites entreprises vont notamment continuer à se mettre de plus en plus sérieusement au marketing Internet. Mais à leur rythme, à savoir plutôt lentement (et souvent sans stratégie). Beaucoup restent en effet persuadées qu’il n’y a pas urgence, ou que ça ne leur est pas accessible financièrement ou techniquement, qu’elles n’ont aucune chance de se distinguer…

Il n’y a cependant rien de vrai dans cette liste de préjugés. En creusant un peu les véritables ressorts de cette très classique liste d’explications officielles, il y a quasiment toujours la même raison. Elles préféreraient rester dans leur zone de confort. Je vous invite à ce sujet à relire « Évitez le piège du marketing de demain », ou encore « Les 5 erreurs les plus nuisibles en marketing Internet ».

Il s’agit d’un travers bien humain, mais qui risque de coûter très cher au bout d’un moment. Je trouve qu’il présente finalement beaucoup de similitudes avec l’investissement. Faire totalement l’impasse sur ce sujet n’a pas ou peu de conséquences à court terme. Mais ensuite…


Car il ne faut pas se mentir, la concurrence devient plus rude sur tous les plans. Y compris en webmarketing. Des actions incroyablement productives il y a peu encore génèrent maintenant des résultats plus modestes. La publicité en ligne, par exemple, fonctionne sur un système d’enchères. Plus vous avez de concurrents, plus l’obtention de résultats identiques deviendra compliquée et coûteuse.

Sans compter la fameuse problématique du « temps de cerveau disponible ». Même si les gens passent en moyenne 2h24 par jour sur les réseaux sociaux (si si !), ils ne peuvent en effet pas absorber toutes les publications disponibles.

Cette concurrence constamment accrue dans toutes les actions de marketing Internet aboutit ainsi à une difficulté de plus en plus grande pour obtenir les résultats escomptés. Se contenter d’actions a minima sans adaptation ni réévaluation régulière devient finalement suicidaire. Sans parler de la tactique consistant à ignorer le sujet. Alors il ne s’agit pas non plus d’y passer votre temps, mais d’y consacrer au moins un minimum de ressources adapté à la taille de votre structure.

Reprenons si vous le voulez bien les quatre grandes excuses classiques assorties de mes commentaires :

  • « Il n’y a pas urgence » : Si, car vos concurrents ne tergiversent pas et ils creusent l’écart.
  • « C’est trop cher » : C’est faux. Il existe de nombreux outils et stratégies ne coûtant rien.
  • « Je n’ai plus l’âge pour ça » : le troisième âge se met pourtant à la hightech en masse.
  • « C’est trop compliqué » : faites-vous former, ou alors sous-traitez.

Si vous vous reconnaissez, je voudrais terminer sur une dernière prédiction pour 2020 : le prix de l’inaction va continuer à augmenter fortement. Souhaitez-vous vraiment le payer (avec les intérêts de retard) ? Avez-vous considéré sérieusement ce paramètre ?

Fatigué de créer du contenu

d'actualité

... et de l'illustrer

  • Sites Web
  • Réseaux sociaux
  • Blogs
  • Newsletter

Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page