Comment réaliser des devis vendeurs ?

Si vos ventes passent par l’acceptation d’un devis, il existe un certain nombre de points qui méritent toute votre attention si vous souhaitez obtenir le taux d’acceptation le plus haut possible. Le prix, bien entendu, mais pas seulement.

Le piège principal touche aux aspects techniques de vos produits et services. De ce côté, je suis servi. En marketing Internet, la technique informatiques est par définition présente partout, et à haute dose.

Mais mes clients n’y connaissent en général pas grand-chose, et n’ont surtout pas envie de s’y mettre plus que nécessaire. Que croyez-vous qu’il va se passer si je noie mes devis de termes et de considérations technologiques pointus, aussi généreusement qu’une moussaka industrielle premier pris est imbibée d’huile de synthèse ? Inévitablement, mes lecteurs vont décrocher très vite, et adieu ma vente.

Il faut donc remplacer la technique… par du français compréhensible par votre grand-mère. Débarrassez-vous notamment au maximum de tout acronyme. Et quand il en reste, expliquer les systématiquement en langage courant.

Présenté ainsi, la chose semble très simple. Mais appliquer ces conseils constamment nécessite une concentration et une vigilance impressionnantes. Bien que pleinement conscient de cette question, j’ai moi-même le plus grand mal à rester sur les rails.

Enfin, j’ajouterai que mon conseil vaut pour tout échange avec des clients, prospects ou partenaires : simple conversation, animation d’atelier, formation…

« Aucun acronyme technique ?!! »

Mais revenons au devis. Le mantra du zéro technique ne suffit pas. Vous devez aussi soigner le contenu, en accordant une grande importance aux bénéfices obtenus grâce à vos produits/services. La forme compte aussi beaucoup, notamment en permettant de structurer et valoriser plus efficacement votre propos. Et aussi de rendre plus lisible et visuel ce document potentiellement assez barbant.

Il existe un certain nombre d’outils qui peuvent vous faciliter grandement la chose, et au passage automatiser les aspects répétitifs de la création de devis. Comme beaucoup, ils sont tous en anglais uniquement, sauf le dernier, mais une maîtrise de lettres modernes dans cette langue ne s’impose pas.

Personnellement, j’utilise Nusii. Il permet de créer des devis types pour autant d’offres qu’on le souhaite, puis de les personnaliser au coup par coup. Voir de créer un nouveau modèle à partir d’un devis spécifique, ou encore de sauvegarder juste des blocs de devis pour les réutiliser ici ou là (présentation de votre entreprise, des modalités de l’offre…)

Plus axé selon moi sur le design, Better proposals constitue son principal concurent. Mais pour vous faire une idée, jetez donc un coup d’œil sur les modèles proposés par les deux éditeurs et faites-vous votre opinion.

Enfin, l’inévitable Plutio, véritable trousse à outils des PME/TPE, comprend entre autres un module de création de devis. Il est à la foi plus simple et plus limité que Nusii et Better proposals. A vous de voir en fonction de vos critères de choix.

Tous disposent d’une fonction de suivi hautement pratique. Ils vous avertissent quand vos devis ont été acceptés, c’est la moindre des choses, mais aussi à chaque fois qu’ils sont ouverts. Une information en or pour savoir ce qui se passe sans appeler le destinataire toutes les deux heures.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix, sachant que tous ces services proposent un essai gratuit. Ne tardez pas.

Autres article en relation avec ce sujet

Download Our FREE List Building Report

Votre logo en vidéo HD pour moins de 100€?

  • Renforcez votre image de marque
  • Donnez une touche pro à vos vidéos
  • Obtenez simplement un effet d'homogénéité

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Catégories

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page