La réputation de l’outil graphique Canva est-elle méritée ?

Même si votre cœur ne bat pas tous les jours pour la création graphique, il est fort probable que vous le connaissiez. Car un gouffre le sépare d’une autre référence : Photoshop. Mais ce dernier constitue une incroyable usine à gaz, coûteuse, à l’ergonomie souvent incohérente et qui plus est hors de prix. Canva, au contraire, mise sur la simplicité et l’ergonomie, pour amener des non spécialistes à créer rapidement au quotidien les contenus graphiques dont ils ont besoin. Et au passage sur une version gratuite qui suffit à beaucoup.

Bonne pioche, plus que 50 millions d’utilisateurs dans le monde ont fait ce choix depuis 2008. Mais comme dans beaucoup d’autres domaines, la concurrence s’agite. A ses débuts, je m’étais penché dessus avec plaisir, mais j’avais finalement suivi un autre chemin pour diverses raisons. Et puis dernièrement, je suis revenu sur son cas. Et là surprise, je l’ai trouvé bien fadasse par rapport à une pépite que j’emploie au quotidien avec un plaisir constant : Crello.

Comme Canva, il s’agit d’une application en ligne, qui ne nécessite donc pas d’installation ni de mises à jour. Il offre lui aussi une version gratuite. Cependant, la donne vient de changer avec son rachat par… Vistaprint. Oui oui, l’imprimeur en ligne de cartes de visite et autres bannières. Vous pouvez clairement vous attendre à l’arrivée d’un bouton « commander sur Vistaprint » pour vos créations.


Mais le rachat a par ailleurs conduit son nouveau propriétaire à mettre le turbo sur la version gratuite. C’est bien simple, les deux principales raisons de passer à un abonnement payant nous ont quittés pour un monde meilleur. L’excellent outil de détourage automatique (suppression du fond d’une image) devient accessible à tous. De plus, finie la limitation d’exportation, qui ne nous permettait de télécharger nos créations que cinq fois par jour.

Autant dire que la version payante devient gratuite. Et du coup, il faut reconnaître que Crello prend nettement l’ascendant. Tout simplement parce que Canva est « juste » très bien, mais qu’il s’est un peu endormi sur ses lauriers. Son concurrent lui oppose avant tout des fonctions d’animations bluffantes de simplicité et bien plus puissantes, à tel point que créer des vidéos ne prend pas plus de temps que l’élaboration d’images fixes. Et il existe bien d’autres raisons, certes moins décisives : plus grande base de photos gratuites et payantes (issues de l’excellent service DepositPhotos), disponibilité à vie des images achetées, rangement des fichiers créés, importation de polices de caractères…

Bref, il me semble clair que les actionnaires de Canva ont du souci à se faire, même si le poids des habitudes lui assure forcément un répit. Y a-t-il un imprimeur en ligne dans la salle qui voudrait investir ? Si vous ne l’avez jamais essayé, ou depuis longtemps, il est temps de (re)jeter un œil sur Crello, d’autant que l’importance de la vidéo ne risque pas de faiblir dans un proche avenir.


Votre logo en vidéo HD pour moins de 100€?

  • Renforcez votre image de marque
  • Donnez une touche pro à vos vidéos
  • Obtenez simplement un effet d'homogénéité

 


Ces articles peuvent vous intéresser aussi :


Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Catégories

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page