Snober Facebook est-il réaliste ?

Ce réseau social se partage en deux catégories : ses utilisateurs, qui ne se posent pas de questions métaphysiques, et les autres.

Ces derniers sont très souvent tout simplement rebutés par l’usage plus ou moins égocentrique de certains. Regardez, je suis en train de manger une entrecôte-frites en terrasse du Balto à Trifouilly-les-oies. Regardez, je viens de laver ma voiture. Regardez, je viens de relire « Pour une nouvelle herméneutique de la pensée kantienne ». Euh non, ça, moins.

Ceci dit, qui ne l’a jamais fait ? Il est naturel de vouloir partager ses sentiments, y compris les petites joies. Et ça ne fait de mal à personne. Mais l’accumulation constante d’impudeur et de vacuité agit pour certains comme un repoussoir très efficace.

Si vous vous retrouvez dans ce sentiment, je pense que vous faites une grave erreur. Vous confondez un outil avec ce que certains utilisateurs en font. Vous n’aimez pas ce qu’ils publient ? Virez-les de votre liste d’amis, et vous ne verrez plus ce genre de contenu. Vous ne voulez pas partager certaines choses avec toute la planète, mais seulement quelques membres de votre famille ou des amis ? Mettez donc enfin votre nez dans les réglages de confidentialité.

Mais je ne vous jetterai pas la pierre, car j’ai longtemps partagé cette perception. Jusqu’au moment où je me suis aperçu que Facebook pouvait avoir une véritable utilité pour moi. Qu’il s’agissait d’un outil de communication très efficace avec certains de mes fournisseurs et d’autres utilisateurs des mêmes outils que moi, par exemple.

Reste le comportement de l’entreprise et de son fondateur, pas toujours irréprochable. Et comme en plus notre pays se montre rarement avare en leçons de morales…

Oui, Mark Zuckerberg se comporte parfois en véritable gougnafier. Oui, Facebook est une multinationale américaine qui engrange du profit en vendant nos données.  Mais tout le monde sait cela, et rien ne nous oblige à y participer.

Nous le faisons parce que nous y trouvons notre intérêt.

Mais revenons-en à la question initiale : Snober Facebook est-il réaliste (sur le plan professionnel) ? Sachant que le service compte aujourd’hui plus de 2,3 milliards d’utilisateurs, à votre avis ?

Je vous invite donc à le regarder sans préjugé, pour ce qu’il peut réellement vous apporter. Et à le mettre en œuvre rationnellement selon vos besoins, en le configurant correctement. Quitte à vous faire aider.

J’avoue que n’en suis pas fan, et même que je ne l’aime pas beaucoup. Mais c’est à mon sens un bon outil.

À bientôt sur Facebook ?

Autres article en relation avec ce sujet :


Download Our FREE List Building Report

Et si vos liens

vous rapportaient des ventes?

Quel que soit le support (Facebook, emailing, blog...), associez votre appel à l'action à n'importe quelle page du Web en quelques clics.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le:

Catégories

Evénements

 

 

Offres de Multimediatique

Envie de recevoir les recettes régime

présentées sur cette page ?

Abonnez-vous à notre newsletter

quotidienne

Retour haut de page